Réduire ses impôts grâce à l’investissement immobilier

Il existe de nombreux dispositifs permettant de réduire son imposition grâce à l’immobilier : lois Pinel, Denormandie, Malraux, Censi-Bouvard, Monuments Historiques…

Nous détaillerons dans cet article, la loi Denormandie. Les autres dispositifs de réduction d’impôt, via l’investissement immobilier, feront l’objet de prochaines publications.

 

A RETENIR

Immobilier neuf : Dispositif Pinel permet d’obtenir une réduction d’impôt de 12 à 21% sur une durée d’engagement de 6 à 12 ans. Pour plus de détails, consultez l’article ici.

Immobilier meublé en résidence service : La loi Censi-Bouvard permet d’obtenir une réduction d’impôt de 11% sur une durée d’engagement de 9 ans minimum.

Immobilier ancien :

Loi Denormandie : Elle étend le dispositif Pinel à l’ancien rénové sous certaines conditions, consultez l’étude ici.

Loi Malraux : La réduction d’impôt est calculée sur le montant des travaux de restauration engagés sur des immeubles situés dans un Site Patrimonial Remarquable puis mis en location en tant que résidence principale pour une durée d’engagement de 9 ans minimum.

Loi Monuments Historiques : Le montant des travaux engagé pour la rénovation d’un bien classé monument historique est déductible des revenus et exonération des frais de succession.

Dispositif Denormandie : Réduction d’impôt pour investissement locatif

Ce dispositif de défiscalisation permet de bénéficier d’une réduction d’impôt s’élevant de 12 à 21% du prix de revient net de l’investissement immobilier. Le prix de revient net correspond au prix d’acquisition augmenté du montant des travaux engagé pour la rénovation.

Pour bénéficier de cet avantage fiscal, le bien doit être ancien est faire l’objet de travaux d’un montant représentant au moins 25% du prix d’acquisition, être destiner à la location nue en tant que résidence principale pour une durée de 6 à 12 ans dans une commune appartenant au programme national Action Cœur de Ville. Des plafonds de loyers et de ressources sont également à respecter (les mêmes que pour le dispositif Pinel, en attente de mise à jour par l’administration fiscale).

Enfin, l’investisseur a la possibilité de réaliser 2 investissements par an éligibles au dispositif Denormandie à condition que le prix d’acquisition ne dépasse pas 300 000 € et 5 500 €/m².

Consultez l’étude détaillée du dispositif Denormandie ci-dessous :  

Pour toutes demandes d’études spécifiques ou de recherche immobilière, n’hésitez pas à nous contacter. Nous aurons à coeur de répondre à vos besoins.

id, venenatis venenatis, odio eleifend Praesent libero sed